Changer de poste quand on occupe déjà un emploi : une double vie momentanée

Si vous ressentez une certaine lassitude dans votre poste actuel ou que votre contrat arrive à échéance, il est peut être temps de préparer votre évolution professionnelle. Postuler à un autre emploi quand vous êtes encore en poste : comment vivre au mieux cette période de transition ?

Identifier les raisons de cette envie de changement

Avant de vous lancer dans la recherche active d’un nouvel emploi, identifiez clairement les éléments qui ne vous conviennent plus dans votre poste actuel.
Ils seront le socle de vos motivations pour votre prochain emploi :

  • est-ce en raison d’un manque de perspectives d’évolution professionnelle ?
  • votre routine professionnelle vous pèse ?
  • vos missions actuelles ne sont pas à la hauteur de vos compétences ?

Quel que soit les raisons, mettre en œuvre une stratégie réfléchie est indispensable. Les conditions du marché de l’emploi ne permettent malheureusement pas de quitter son poste actuel sans avoir de promesse d’embauche pour l’emploi suivant.

Quels sont les problèmes que vous allez rencontrer ?

Rechercher un autre poste alors que vous occupez encore votre emploi peut être une situation inconfortable et plusieurs dilemmes d’ordre pratique ou moral se posent :

  • Votre emploi du temps professionnel est déjà complet. Comment vous libérez du temps pour rechercher des offres d’emploi et y postuler ?
  • Ce projet de changement professionnel bouscule votre éthique professionnelle. Comment continuer à vous investir dans votre poste actuel alors que vous souhaitez le quitter ?
  • Bien intégré dans vos équipes de travail, votre envie de changement professionnel vous met mal à l’aise. Quelle attitude adopter auprès de vos collègues ?

Pour garder l’équilibre, quelles sont les clés de la réussite ?

Voici quelques astuces pour réussir votre projet de changement professionnel sans froisser votre employeur actuel, ni heurter votre éthique professionnelle.

Une organisation sans faille

La recherche d’emploi demande du temps et une disponibilité d’esprit sincère. Pour réussir votre transition professionnelle, une organisation infaillible est une des clés. Vos journées de travail sont déjà bien complètes ?

Prenez l’habitude de réserver 30 à 40 minutes quotidienne à vos recherches et à vos candidatures. Il est conseillé de réaliser ce rituel plutôt le matin : vous êtes encore plein d’énergie et vous serez plus libre d’esprit après pour vous consacrer à votre journée de travail.

Réserver un espace et du temps à votre projet de changement d’emploi sont les premiers facteurs de réussite. A vous ensuite de cibler les personnes de votre réseau professionnel qui pourront vous aider à changer d’emploi, et celles avec qui il faut mieux rester discret.

Une discrétion à toute épreuve

Une des clés de réussite de votre changement de carrière alors que vous êtes encore en poste est la gestion mesurée de vos e-profils. Nombreux sont les employeurs qui recrutent via les réseaux professionnels, alors n’hésitez pas à demander à votre réseau LinkedIn des recommandations. Le saviez-vous ? Sur votre profil LinkedIn, vous pouvez cocher l’option open to work, visible uniquement par les recruteurs. Cette actualisation discrète de votre profil ne froissera pas votre employeur, ni vos collaborateurs actuels.

Même si votre envie de relever de nouveaux défis témoigne de vos qualités d’initiative, elle ne doit pas affecter votre investissement dans votre poste actuel et impacter les relations professionnelles avec vos collègues. A vous de rester discret !

Un réseau professionnel mobilisé subtilement

On connait l’influence du network dans les évolutions de carrière et la mobilité professionnelle. Candidater à un autre emploi alors qu’on occupe encore son poste représente un véritable atout : n’hésitez pas à enrichir votre réseau avec les interlocuteurs professionnels (clients, partenaires, fournisseurs…) avec qui vous travaillez chaque jour.

En étant suffisamment subtil, vous pourrez même bénéficier de la cooptation d’un de vos partenaires. Le saviez-vous ? Dans certaines entreprises, signaler à son employeur un professionnel extérieur, aux compétences reconnues peut être synonyme de prime pour l’auteur de la recommandation.

Changer d’emploi alors que vous occupez encore votre poste peut se révéler inconfortable pendant quelques temps, mais ce challenge n’est pas insurmontable ! En fixant des rituels quotidiens consacrés à l’envoi de candidatures, votre projet de transition professionnelle prend forme rapidement. Grâce à votre discrétion au bureau, et à une mise à jour subtile de votre profil sur les réseaux sociaux, vous profitez de la force du network professionnel pour valoriser vos compétences auprès de potentiels recruteurs. A vous de jouer !

Sources

  • https://laruche.wizbii.com/pourquoi-vaut-il-mieux-etre-en-poste-lorsque-l-on-recherche-un-emploihttps://
  • www.welcometothejungle.com/fr/articles/conseils-chercher-job-en-poste
  • https://www.jobibou.com/blog/chercher-un-emploi-quand-on-est-en-poste-les-cles-du-succes